C.C.A.S.

 

Centre Communal d’Action Sociale

Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) est composé de 17 membres :
Président : Jean-Marc PELLETANT
Vice-Président : Alain GIROIRE
Membres élus : Line Baraduc, Florence Bolmont, Carine Delabarre lecoq, Jean-Philippe Dulou, Laure Lamy de la Chapelle, Vincent Sudre, Cécile Véga.
Membres non-élus : Aline Boireau, Alain Cloutour, Pierre Dufour, Jeanine Fouquet, Marie-Françoise Giroire, Catherine Hery Boué,
Micheline Marquette, Marielle Perriat

Le CCAS intervient principalement dans trois domaines :

L’aide sociale légale, permettant d’aider financièrement des personnes en situation de pauvreté ou en difficulté temporaire. C’est sa seule attribution obligatoire.

La mise à disposition d’un service d’aide à domicile en faveur des personnes âgées ou en situation de handicap.

L’application de la politique sociale définie par les élus (aide sociale facultative):

  • Participations financières attribuées aux bénéficiaires de la Téléassistance.
  • Mise à disposition de bons d’essence financés par l’association Vivre Ensemble pour les bénéficiaires de colis alimentaires.
  • Versements de subventions à des organismes à caractère social.
  • Organisation de réunions d’information, de divers ateliers de prévention santé en partenariat avec l’ASEPT (Association Santé Education et Prévention sur les Territoires).
  • Organisation de l’Arbre de Noël pour les enfants de la commune.

 

Avance remboursable :

Lors de sa séance du 17 novembre 2011, le Conseil d’Administration du CCAS de Landiras a pris la décision de proposer une « avance remboursable » à compter du 1er janvier 2012, afin d’éviter à certains ménages de se trouver dans une situation financière difficile suite à des imprévus de la vie. Les ménages concernés seront les personnes seules avec emploi ou les ménages dont au moins une personne perçoit un revenu.

Le budget consacré à cette aide est de 8 000 euros par an.

Une commission d’étude des dossiers de demandes d’aides remboursables, composée de 5 membres du Conseil d’Administration du CCAS se réunira pour décider de l’opportunité des demandes d’aides présentées afin de les proposer pour validation au Conseil d’administration du CCAS.

 

Les conditions :

  • un seul dossier de demande d’aide par famille,
  • le montant des remboursements ne devra pas excéder 30% des revenus du ménage,
  • pas de possibilité de présenter un nouveau dossier, si une avance est en cours de remboursement,
  • possibilité de remboursement anticipé.

 

Montant maximum de l’avance accordée : 1500 euros

Délai de remboursement : il est laissé à l’appréciation du comptable du Trésor.

Délais de décision : la commission d’étude sera réunie dès le dépôt du dossier. le Conseil d’Administration sera réuni dans les délais de convocation normaux, afin que le demandeur ait une réponse un mois maximum après le dépôt de son dossier.

Les justificatifs suivants vous seront demandés, afin de constituer le dossier de demande d’avance remboursable :

  • Relevés bancaires des 3 derniers mois
  • attestation sur l’honneur de non dépôt d’un dossier auprès de la commission de surendettement de la Banque de France.
  • bulletins de salaires des 3 derniers mois
  • attestation CAF OU MSA
  • dernières factures Electricité, Eau, Gaz, Téléphone/Internet,Quittance de loyer
  • copie du livret de famille
  • copie d’une pièce d’identité (CNI, passeport …)

devis de l’achat ou de la réparation

 

Information Restos du Coeur :

Les personnes en difficulté souhaitant bénéficier de colis alimentaires peuvent s’inscrire auprès des :

Restos du Coeur de Toulenne
ZA Beau Fossé
8 route Jean Blanc
33210 Toulenne
tél. 06 84 70 15 74

Il est préférable de prendre rendez-vous par téléphone.
Les documents suivants seront demandés lors de l’inscription (originaux récents) :
– carte d’identité nationale ou passeport,
– livret de famille,
– attestation de la carte vitale,
– certificat de scolarité éventuel,
–  bulletins de salaire,
– avis de paiement Pôle Emploi,
– justificatifs de paiement de retraites, pensions, y compris des retraites complémentaires,
– attestation CAF ou MSA (allocations familiales, APL, prime d’activité, RSA,…)
– pension alimentaire (décision du Tribunal),
– justificatif de bourses d’études supérieures,
– dernier avis d’imposition ou de non imposition,
– quittance de loyer ou de bail,
– dossier de surendettement éventuel.

 

Téléassistance :

Depuis le 1er novembre 2009, les personnes souhaitant s’équiper  d’un système de téléassistance peuvent obtenir une aide financière sur les frais d’installation et d’abonnement.
Cette aide est soumise à conditions de ressources et il faut que l’organisme de téléassistance ait signé une convention avec le CCAS (se renseigner auprès du secrétariat de la Mairie).
Le détail des aides est le suivant :

Revenus annuels personne seule Revenus annuels couple Participation installation Participation abonnement
<8400€ <12600€ prise en charge totale 18 €
<12000€ <18000€ 50,00% 12 €
<15000€ <22500€ 25,00% 6 €

 

Partager l'article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email